Têtes en l'air
Connexion Facebook Instagram Adhérer Twitter

Auteur : PierreL Objet : La nébuleuse de l'aigle
Catalogue : Messier 16
Constellation : Serpent
Date : 21 Juillet 2023
Heure TU : 21h
Lieu : Les hopitaux clavette 17220

Nébuleuse de l'Aigle
NGC6611
     Magnitdute : 6
     Dimension : 35'
     Distance : 7 Kal


Commentaires de l'auteur :
    Observation du 21 juillet 2023:

    Soirée d'observation encore une fois dans le sud de la voie lactée,dans la constellation de "la queue du serpent"pour imager la nébuleuse M16 alias "nébuleuse de l'Aigle".
    L'image de cette nébuleuse viendra étoffée mon nouvel album,puisque le précédent est perdu à tout jamais.

    Histoire:source wiki

    L'amas ouvert fut découvert par Jean-Philippe de Cheseaux en 17451 . Charles Messier a refait cette découverte le 3 juin 1764 en mentionnant un amas d'étoiles « mêlée d'une faible lumière », suggérant ainsi la présence d'une nébuleuse autour de l'amas. On attribue donc la découverte de la nébuleuse de l'Aigle à Charles Messier qui l'a inscrit dans son catalogue sous la désignation M16, d'où la confusion entre l'amas lui-même et la nébuleuse de l'Aigle.

    William et Caroline Herschel ont observé l'amas en 1783, mais ils n'ont pas noté la présence de la nébuleuse. En conséquence, l'entrée NGC 6611 du catalogue de John Dreyer basée sur les écrits d'Herschel est celle de l'amas ouvert ce n'est qu'en 1908 que la nébuleuse de l'Aigle reçut la désignation IC 4703.

    La première photographie de la nébuleuse a probablement été prise par E. E. Barnard en 18957. Plus récemment, les images acquises par le télescope spatial Hubble en 1995 montrent que la nébuleuse de l'Aigle est une pouponnière d'étoiles, en termes plus scientifiques une région HII ; ces images spectaculaires resteront parmi les plus médiatisées du télescope spatial et auront marqué le début d'une grande série. En 2022, le télescope spatial James Webb a photographié une nouvelle fois la nébuleuse, révélant de nouveaux détails, avec une image toujours plus précise, et une nouvelle façade de M16, capturée en infrarouge. On peut voir ces image sur la page Piliers de la création.

    Données d’observation:

    (Époque J2000.0)
    Constellation Serpent
    Ascension droite (α) 18h 18m 48,2s
    Déclinaison (δ) −13° 48′ 26″
    Magnitude apparente (V) 6,0
    6,58 dans la Bande B3
    Dimensions apparentes (V) 7′


    Données techniques matériel et acquisition :

    Montage: Lunette Skywatcher Altaïr Edt 102 sur monture équatoriale Neq6.
    Autoguidage: Lunette Kepler 80/400 + caméra PL1-M (QHY5) + logiciel de guidage Guidemaster.
    Imageur: Caméra ZWO ASI 294MC + aplanisseur de champ + filtre antipollution lumineuse Cls.
    Refroidi à: - 15°C)
    Logiciel de mise au point :Finefocus
    Logiciel de prétraitement: Siril
    Logiciels de traitement: Photoshop Cs5 + pixinsight
    Acquisition:28 poses de 5 mn (2h 30mn),gain 120,27 darks, 27 offsets (1/10000s), 27 flats (0,055s).
    Conditions atmosphériques:
    A 23H HL (21h TU) :T 17,5°c , HR 62%, Ciel dégagé, Vent Nul.
    A 01H30 HL (23h30 TU) :T 15,8°c , HR 71%, Ciel dégagé, Vent E 4 kmh .
    Pression atmosphérique : 1016hpa
    Illumination de la Lune : 15 % Lever à 09h58 TU
    SQM : 20,83

    Carte





    Image annotée


Rechercher d'autres images

Laisser un commentaire

Nom : Adresse mail : Nom et adresse mail obligatoire pour pouvoir enregistrer un commentaire
L'adresse mail restera strictement confidentielle.

Gras Italique Souligné Rouge Vert Bleu Jaune Lien image Imagezoom VignetteImagezoom Image survolée Vidéo gauche centre droite  
3000 caractéres maximum :  


Code de sécurité
Combien font 18 divisé par 2 (en chiffre) ? :



Les commentaires


Têtes en l'air - Tous droits réservés © 2024 Nous contacter - Mentions Légales