Têtes en l'air

Nébuleuse de l'Aigle M16

Auteur : PierreL Objet : Nébuleuse de l'Aigle
Catalogue : M16
Constellation : Queue du Serpent
Date : 20 Août 2017
Heure TU : 21H
Lieu : Les Hopitaux Clavette 17220


Nébuleuse de l'Aigle - Par PierreL le 20 08 2017 - Voir la description de l'image - Laisser un commentaire


Commentaires de l'auteur :
    Salut tout le monde,vacanciers et aussi à ceux qui sont retournés au turbin!
    Encore une soirée qu'il ne fallait pas gâcher,et cette nuit je suis allé prospecter la queue du serpent,limite Sud,tout prés de l'écu de sobieski et au dessus du Sagittaire.
    M16 est en fait un amas ouvert (NGC 6611)entourée d'une belle nébuleuse (la nébuleuse de l'aigle),avec en son centre des nuages de poussières, nursery d'étoiles en formation, appelés "piliers de la création".
    Les Piliers de la création se rapportent à une image célèbre de colonnes de poussières interstellaires prise le 2 avril 1995 par le télescope spatial Hubble.
    Magnitude apparente 6,5,dimensions apparentes 7' d'arc,distance environ 5610 a.l.

    Histoire :Source Wikipédia

    L'amas ouvert fut découvert par Jean-Philippe de Chéseaux en 1746, mais Charles Messier ne l'a ajouté dans son catalogue qu'en 1764, date à laquelle il découvrit aussi la nébulosité dans laquelle baigne l'amas. William et Caroline Herschel n'ayant probablement pas découvert immédiatement la double nature de cet objet, les catalogues anglo-saxons ont donné à l'amas ouvert la référence NGC 6611 et ce n'est qu'en 1908 que la nébuleuse reçut la référence IC 4703.

    La première photographie de la nébuleuse, prise par E. E. Barnard, date de 1895. Plus récemment, les images acquises par le télescope spatial Hubble en 1995 montrent que la nébuleuse de l'Aigle est une pouponnière d'étoiles, en termes plus scientifiques une région HII ; ces images spectaculaires resteront parmi les plus médiatisées du télescope spatial et auront marqué le début d'une grande série.

    Configuration matériel et acquisition :

    Montage: Lunette Skywatcher Altaïr Edt 102 sur monture équatoriale Neq6.
    Autoguidage: Lunette Kepler 80/400 + caméra PL1-M (QHY5) + logiciel de guidage Guidemaster.
    Imageur: Apn Canon Eos 450D défiltré et Refroidi + aplanisseur de champ + filtre antipollution lumineuse Cls.
    Refroidi à:-10°C
    Logiciel de mise au point : APN Focus
    Logiciel de prétraitement: Deepskystacker
    Logiciels de traitement: Photoshop Cs5 et Paint,
    Acquisition: 1H40 à 800 Iso, 19 darks, 19 offsets, 19 flats.
    Conditions atmosphériques:
    A 23HL:T 17°c , HR 74%, Ciel dégagé, Vent NO11.
    A 01HL:T 15°c , HR 85%, Ciel dégagé, Vent N8.
    Pression atmosphérique :1026 mbar
    Phase de la Lune : 0,9%

    LA CARTE DU CIEL:





    IMAGE AVEC LEGENDE:



    IMAGE BRUTE:




Rechercher d'autres images

Laisser un commentaire

Nom : Adresse mail : Nom et adresse mail obligatoire pour pouvoir enregistrer un commentaire
L'adresse mail restera strictement confidentielle.

Gras Italique Souligné Rouge Vert Bleu Jaune Lien image Imagezoom VignetteImagezoom Image survolée Vidéo gauche centre droite  
3000 caractéres maximum :  


Code de sécurité
Combien font 18 divisé par 2 (en chiffre) ? :

Les commentaires


PierreL21-08-2017

Merci Rémi
Tu as vu ça c'est une belle bête,mais dans ton Dobson,avec un filtre UHC ça doit pas être mal non plus,mais bien sur sans la couleur!

Remy21-08-2017

Bravo Pierre !
 
Têtes en l'air - Tous droits réservés © 2017 Nous contacter