Têtes en l'air

Animations

Cliquer ici pour retourner à la liste des animations

Nuits des Etoiles 2016

Lieu : Marigny
Date : 2016-08-05


Comme chaque année depuis 10 ans, le rendez-vous était donné au stade de la commune de Marigny ces vendredi 5 et samedi 6 août 2016. Cette année est un véritable succès après deux années de météo médiocre voir exécrable pour les nuits des étoiles 2015. Vous êtes venus nombreux, environ 250 personnes sur les deux nuits.


La soirée a commencé par la présentation des instruments. Par petits groupes, chaque animateur bénévole des Têtes en l’air a présenté aux visiteurs son instrument d’observation en expliquant aussi son fonctionnement et son utilisation.
Plusieurs animateurs avaient installé leur équipement pour faire découvrir au public l’astrophotographie.
Très vite le public emplissait le stade et en quelques minutes, c’est presque 150 personnes qui venaient de nous rejoindre.
La nuit commençait à tomber. Les premières observations pouvaient commencer. À l’ouest, le fin croissant de Lune était l’idéal pour débuter. Pour celles et ceux qui n’ont jamais regardé dans un télescope le spectacle de la Lune, que tout le monde regarde à l’½il nu, est un choc ou plutôt une agréable surprise.







Photo du croissant Lunaire au téléobjectif de 300mm - David Chiron



Pour cette édition 2016 pas moins de trois planètes étaient visibles en début de soirée. Plein Ouest, un peu au dessus du croissant de Lune (vendredi), on pouvait admirer Jupiter et ses 4 satellites galiléens. Puis en se tournant vers la gauche, plus au sud, Mars et Saturne.
Après cette première mise en bouche et en attendant que le ciel s’assombrisse, le public était invité à se diriger vers la « surface de présentation » du stade où était installé un grand écran. Gregory Bersegeay (le secrétaire des Têtes en l’air) présenta l’association en rappelant que son objectif principal était de faire découvrir à tous l’astronomie et la culture scientifique.
---
Mais au juste, que voit-on dans le ciel ?

Christian Lavand détaillait tout ce que l’on pouvait voir dans le ciel à l’½il nu et avec petit instrument. Il commença par un quizz où le public pouvait participer.







Après cette petite conférence de 40min une petite pause était bienvenue. Pour ses 10 ans, l’association offrait un rafraichissement à tout le monde. L’occasion de faire quelques échanges et rencontres. Puis la soirée pouvait continuer.

David Chiron invitait tout le monde à prendre place dans son vaisseau spatial pour partir à la découverte du système solaire et au-delà, grâce au logiciel Celestia. Le but de cette présentation est de faire découvrir au public l’échelle des distances dans l’univers dans un voyage ludique où chaque planète est visitée en rappelant leurs caractéristiques les plus marquantes et aussi, la mécanique céleste, notre place dans la notre galaxie et plus largement dans l’univers.
Après ces deux conférences le ciel était à présent noir. Les nébuleuses, amas d’étoiles et galaxies lointaines attendaient leurs visiteurs d’un soir. La commune de Marigny étant située à plus de vingt kilomètre au sud de Niort, le ciel y est relativement noir et on peut y admirer entre autres la Voie Lactée dans toute sa splendeur. Plus bas, quelques photos prisent durant les deux soirs.
Le bilan de cette édition 2016 est tout à fait positif. L’intérêt du grand public pour l’astronomie grandit d’année en année et l’association "les Têtes en l’air" est fière de pouvoir y contribuer. Si vous souhaitez continuer l’aventure, rejoignez-nous.

E-mail : astronomie@tetesenlair.net
Site : http://tetesenlair.net
tel : 06 01 05 16 36



PHOTOS


Patrick, membre des Têtes en l’air réalise ses premiers clichés de la voute céleste. Appareil photo reflex numérique sur trépied photo.





La Voie lactée à droite – Passage d’un avion sur la gauche de l’image




Quelques secondes de pose suffisent à photographier la Voie Lactée – Ici la région de la constellation de l’Aigle


Pierre Lucas, membre des Têtes en l’air et astrophotographe expérimenté, nous propose ses clichés réalisés durant les deux soirs. Le public a pu découvrir en direct les techniques de l’astrophotographie.





La « petite » nébuleuse de la Lyre. La nuit n’étant pas totalement tombée le fond du ciel apparait bleu.




Nébuleuse de l’Haltère ou du Trognon de Pomme, dans la constellation du Petit Renard.




Nébuleuse de la Trifide, haute en couleur dans la constellation du Sagittaire.




Un grand merci à tout les animateurs bénévoles de l'association Têtes en l'air et tout ceux qui nous ont aidé de près ou de loin, sans qui l'évènement de pourrais avoir lieu!

Nous tenons aussi à remercier le maire de Marigny, Daniel Baudouin et toute l’équipe du conseil municipal pour l’intérêt qu’ils témoignent pour notre association depuis 10 ans.

David Chiron








 
Têtes en l'air - Tous droits réservés © 2017 Nous contacter